Le mot des vice-présidents de Pôles

//Le mot des vice-présidents de Pôles
Le mot des vice-présidents de Pôles 2017-05-22T11:57:15+00:00
La particularité du pôle finances de la Commune Nouvelle Charny Orée de Puisaye est qu’il est divi­sé politiquement en deux commis­sions distinctes, celle du budget et celle de gestion.

Administrativement, le pôle est dirigé par le Directeur Général des Services avec deux entités, une concernant la comptabilité et la facturation, l’autre concernant les dossiers et les subventions.

Depuis le 1er janvier 2016, nous sommes une commune de plus de 3 500 habitants avec toutes les conséquences administratives et légales que cela comporte.

C’est-à-dire que nous avons l’obli­gation de tenir un Débat d’Orien­tation Budgétaire au cours des deux mois précédant le vote du budget.

Nous aurons à voter les comptes administratifs, les comptes de ges­tion, déterminer l’affectation des résultats et enfin voter les budgets primitifs, cela pour le budget prin­cipal et les budgets annexes en fonctionnement et en investisse­ment.

Le budget principal 2016 sera construit sur l’agrégation des bud­gets des 14 villages qui composent la Commune Nouvelle en addition­nant celui de l’ex Communauté de communes de l’Orée de Puisaye.

Les budgets annexes seront au nombre de 12, avec les budgets d’assainissement des villages de Grandchamp, Charny, Perreux, Saint-Martin et de la Chanteraine, les budgets de la Maison de Santé, du SPANC, des lotissements des Vignes de la Sablonnière à Charny et des Serres Fleuris à Marchais Béton, de la ZA Sud et du Cam­ping des Platanes à Charny.

Notre Commune Nouvelle ne devrait pas connaître de baisse de dotations de l’État… au moins pendant trois ans… ce qui va nous permettre de trouver des pistes pour maîtriser fortement les charges de gestion, seule solution pour préserver la capacité d’inves­tissement.

Mais entre les efforts déjà réali­sés, les dépenses obligatoires et/ ou incompressibles et la crainte de dégrader durablement l’offre de services publics, les marges de manœuvre semblent étroites.

La consolidation des comptes de l’ensemble des communes qui constituent la Commune Nouvelle permet d’optimiser la fonction d’investissement.

Dans la situation antérieure (com­mune seule), la dispersion de cette épargne ne pouvait guère per­mettre d’envisager un levier « ter­ritorial » d’investissement.

Dans ce même cadre, la consoli­dation du fonds de roulement de chacune des communes fonda­trices va permettre d’envisager une meilleure mobilisation de ces fonds.

Et ce sera sur ce même principe d’analyse de consolidation des comptes individuels des com­munes que les études sur les dépenses permettront de trouver des solutions pour diminuer les dépenses (ex : contrats énergie, assurances..).

Noël ARDUIN
Vice-président du pôle finances

Le pôle Proximité devra travail­ler au plus près de nos citoyens, afin de créer la concertation et l’échange des divers points de vue. Ceci afin de mieux connaître et d’anticiper leurs attentes sur des projets collectifs d’intérêt général.

Elle entretiendra par ses actions le dialogue entre les élus(es), les ser­vices territoriaux, les associations, et les habitants de notre territoire. Les premières actions à mener seront de réaliser un état des lieux des us et coutumes dans chaque commune historique, concernant les locations des salles commu­nales et la gestion du domaine funéraire.

Les conseillers devront visualiser l’état des installations, enregistrer les besoins, proposer des amé­liorations d’usage dans l’intérêt commun. En parallèle, la commis­sion assurera le lien avec (et entre) les diverses associations, elle fera vivre le calendrier des manifesta­tions (en concordance avec l’Of­fice de tourisme) afin de permettre des animations équilibrées et at­trayantes pour tout le territoire.

Ces actions s’étofferont au cours du temps pour répondre au mieux aux attentes de notre population.

Rose-Marie VUILLERMOZ
Vice-présidente du pôle proximité

Dans le cadre de ma fonction d’adjoint de Charny Orée de Pui­saye, je suis en charge du Pôle aménagement du territoire qui comporte cinq commissions dont trois commissions qui sont sous ma responsabilité directe :

  • Urbanisme/PLUI, plan local d’urbanisme,
  • SCoT, schéma de cohérence territoriale,
  • Habitat/PIG, programme d’intérêt général.

Composée de 13 membres, la commission PLUI fera des propo­sitions sur l’évolution des règles d’urbanisme sur l’ensemble du périmètre de Charny Orée de Pui­saye, soit 14 communes. Une de ses premières missions sera de ré­fléchir à la suppression des plans d’alignements.

Tout changement des règles d’urbanisme devra être cohérent avec le SCoT qui, lui, définit les grandes lignes de l’aménagement du territoire dans les trente pro­chaines années.

Le SCoT couvre le périmètre du Pays de Puisaye-Forterre Val d’Yonne et c’est au sein de cette instance que je participe à son éla­boration.

Il porte sur les points suivants :

  • L’habitat, l’économie, le com­merce, les équipements, la mobilité,
  • Le paysage, l’énergie, l’agri­culture, la forêt, le tourisme,
  • La trame verte et bleue et la consommation de l’espace.

Le PIG porte sur des enjeux com­muns et partagés à l’ensemble du territoire :

  • Lutter contre l’habitat indigne chez les propriétaires occu­pants et les locataires,
  • Lutter contre la précarité éner­gétique des ménages modestes afin d’améliorer la perfor­mance énergétique du parc de logement et réduire l’em­preinte écologique du pays,
  • Favoriser les travaux d’adap­tation des logements pour les personnes en perte d’autono­mie.

Le PIG porte également sur des enjeux propres aux centres bourgs :

  • Sur le parc locatif,
  • Sur l’habitat dégradé et va­cant.

La commission sera chargée du suivi et de la mise en place des différentes phases du programme.

Il débutera courant de l’année 2016 et sera encadré par un bu­reau spécialisé.

Le pôle compte également la com­mission « numérique », composée de dix membres et sous la respon­sabilité de Chantal MANTEZ.

Elle portera sur l’amélioration et le développement de l’accès aux réseaux internet sur notre terri­toire

La cinquième commission du pôle concerne le plan communal de sauvegarde. Elle réunit huit membres et est sous la responsabi­lité de Michel COURTOIS. Elle por­tera sur les risques de catastrophes naturelles mais aussi sur toutes catastrophes nécessitant secours aux populations.

Elle nécessite une organisation rigoureuse sous la seule responsa­bilité du maire de la commune.

Les élus devront définir les condi­tions de mise en place d’un plan d’urgence pour répondre rapide­ment et efficacement en fonction de l’importance de l’événement.

Éric JUBLOT
Vice-président du pôle aménagement du territoire

Le pôle développement écono­mique a pour vocation le main­tien et l’enrichissement du tissu économique de notre Commune Nouvelle. Cela signifie que nous devons conserver, aider, attirer les entreprises, les commerces, les agriculteurs en leur donnant des outils, comme le déploiement de la téléphonie, du réseau internet, en facilitant leurs implantions, en rendant notre territoire attractif afin que notre population se den­sifie et se stabilise durablement.

Pour ce faire, 5 commissions com­posent ce pôle :

  • Tourisme-circuits pédestres : 8 membres,
  • Entreprises : 9 membres,
  • Commerces – Marché : 5 membres,
  • Communication : 7 membres,
  • Agriculture : 12 membres.

La commission Tourisme – circuits pédestres aura comme objectif de continuer à nous donner envie de découvrir notre territoire grâce à sa collaboration avec l’Office de tourisme de la Commune Nouvelle mais également en s’organisant avec l’ensemble des Offices de Pui­saye-Forterre.

La commission Entreprises va de­voir dans un premier temps, lister, répertorier l’ensemble des entre­prises pour ensuite proposer des actions communes afin de pro­mouvoir par le biais de notre site ou de notre journal les différentes activités existantes sur notre terri­toire. Elle devra également aider les entreprises à s’implanter ou à se développer.

La commission Commerces – Mar­ché doit créer une cohésion entre les différents commerçants de la Commune Nouvelle pour que les habitants aient envie d’y faire leurs achats, en consommant des pro­duits locaux aussi bien sur notre marché que chez nos commer­çants sédentaires.

La commission Communication aura à sa charge de relayer les in­formations entre le conseil muni­cipal, les différentes commissions et nos citoyens qui doivent savoir ce que leurs élus font pour eux. Elle aura principalement comme moyens, un site internet, un jour­nal, un panneau électronique et différents autres supports papiers.

La commission Agriculture devra également recenser l’ensemble des éleveurs, producteurs afin de pou­voir faciliter les circuits courts qui permettraient aux habitants de manger mieux et moins cher, et à nos agriculteurs-producteurs de ne pas dépendre seulement des grandes enseignes.

Florian BOURGEOIS,
Vice-président du pôle développement économique

La vocation première du pôle technique est d’être le relais et l’in­terlocuteur du maire et des services techniques qui ont pour but de pré­parer en amont :

  • Le suivi de l’assainissement collectif sur les cinq stations d’épuration des eaux usées,
  • La gestion du service SPANC (service public d’assainisse­ment non collectif),
  • La préparation et le suivi des projets de réfection et d’amé­nagement de voiries et divers réseaux,
  • La gestion du matériel technique en y apportant une analyse et un diagnostic,
  • L’harmonisation et la coordina­tion des travaux.

Les commissions qui en dépendent sont :

  • Assainissement SPANC,
  • Voiries et réseaux,
  • Gestion du matériel,
  • Travaux quotidiens.

Les objectifs de l’assainissement collectif et du SPANC sont d’har­moniser les tarifs du prix de l’eau et les contrats d’entretien, suivre les travaux pris en charge dans le cadre global Loing Amont, afin d’être en adéquation avec la loi sur l’eau, terminer les contrôles sur les communes de l’ex Communauté de communes de l’Orée de Puisaye, préparer la première campagne de réhabilita­tion des installations vétustes.

Les objectifs pour la voirie sont la mise en œuvre des travaux d’entre­tien, l’harmonisation de leurs états sur tout le finage communal.

Pour le parc matériel et les travaux, une analyse approfondie de gestion et de besoins sera obligatoire pour les travaux quotidiens, un inven­taire serait nécessaire avant leur mise en œuvre. La rédaction de ca­hiers des charges sera obligatoire.

Les moyens mis en œuvre seront définis par un travail assidu des commissions afin d’assister les missions du Directeur des services techniques et de ses agents.

Hervé CHAPUIS,
Vice-président du pôle technique

Le pôle patrimoine compte trois commissions distinctes : Patri­moine neuf, Patrimoine ancien, Accessibilité.

La commission Patrimoine neuf a pour rôle principal de réaliser un travail prospectif afin d’anticiper les besoins futurs de notre popu­lation. Elle doit mener une veille permanente et réfléchir à une évolution durable et efficiente de notre parc bâti. Elle doit être force de proposition pour créer de nou­velles structures et faciliter l’aménagement du territoire, tout en veillant à optimi­ser les coûts de fonctionnement.

Dans le cadre des appels à projets nationaux des territoires à éner­gies positives pour la croissance verte « TEPCV » (dont nous fai­sons partie), notre Commune Nou­velle Charny Orée de Puisaye a soumissionné pour se doter d’une cuisine centrale.

Nous envisageons de produire in situ l’ensemble des repas des can­tines scolaires, du centre de loisirs, de la crèche et de l’EHPAD de Charny. Nous avons obliga­tion de réaliser un bâtiment BEpos (bâti­ment produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme) et d’avoir recours, pour les approvisionne­ments, aux circuits de proximité et aux produits issus de l’agricul­ture biologique, afin de participer à la mise en place d’une écono­mie soutenable et une restaura­tion de qualité. La commission du Patrimoine neuf et celle de l’agriculture vont donc travailler de concert sur ce premier pro­jet. Sachant que d’autres projets structurants seront à l’étude pro­chainement.

La commission Patrimoine ancien a pour but d’assurer la gestion du patrimoine public et privé des communes historiques. En fonc­tion de l’inventaire, de l’état des lieux, et des modes de gestion pra­tiqués, elle fera des propositions pour assurer leur sécurité, amé­liorer leur entretien (thermique, accessibilité, etc.), et prévoir d’éventuels aménagements.

Le premier travail de cette com­mission consistera à établir un re­censement du foncier bâti et non bâti, des cimetières, des décharges, etc. Il s’en suivra une analyse qui permettra de proposer des actions en fonction des stratégies définies par le conseil municipal.

La commission Accessibilité est composée des représentants de la commune, d’associations ou orga­nismes représentant les personnes handicapées, d’associations ou organismes représentant les per­sonnes âgées, de représentants des acteurs économiques ainsi que de représentants d’autres usagers de la ville.

Sa mise en place est obligatoire pour les villes de plus de 5 000 ha­bitants. Son rôle principal est de dresser le constat de l’état d’ac­cessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports.

Elle met en place un système de recensement de l’offre de loge­ments accessibles. Elle établit un rapport annuel présenté en conseil municipal et fait toute proposition utile pour améliorer la mise en ac­cessibilité de l’existant. Son pre­mier travail sera de dresser un état des lieux, de diagnostiquer et de prévoir les mises en conformités. Elle devra procéder à la forma­lisation et au chiffrage des agen­das d’accessibilité programmée (Ad’AP).

Rose-Marie VUILLERMOZ
Vice-présidente du pôle patrimoine

Au 1er janvier 2016, la Commune Nouvelle de Charny Orée de Pui­saye se substituant intégralement à la Communauté de communes de l’Orée de Puisaye, l’organi­sation en pôles de compétence a fait naître celui des ressources hu­maines, de la jeunesse, du sport, de la culture, la commission TE­Pos/TEP-CV étant reconduite.

C’est avec enthousiasme que j’assurerai l’animation du pôle ressources humaines, jeunesse, sports et culture et de la commis­sion TEPos TEP-CV et rapporte­rai directement au Maire de Char­ny Orée de Puisaye, en ma qualité de maire adjoint.

Je serai entouré pour cela des vice-présidents des commissions Écoles, Enfance, Sport, Culture, assurant directement la vice-pré­sidence de la commission Person­nel, celle-ci nécessitant une acti­vité journalière auprès du service ressources humaines.

La mission des élus est plutôt hétérogène puisque ce grand pôle est à la fois tourné vers l’intérieur par les ressources humaines et l’extérieur par l’école, l’enfance, le sport et la culture.

Le métier des ressources hu­maines doit être vu comme une fonction transversale de notre structure. Sa mission de média­tion entre le personnel et la direc­tion des élus est délicate. La com­mission Personnel a cette tâche de proposer au conseil municipal les avis traitant de la gestion du per­sonnel.

Un sujet important traitera d’une évolution du régime indemnitaire.

Les commissions écoles, en­fance, sport et culture, par la mise en place de liens avec les ensei­gnants d’une part et les associa­tions d’autre part, analysent les besoins tant en fonctionnement qu’en termes de projets et de pro­motion. Elles proposeront ainsi au conseil municipal les actions cor­respondantes.

La commission écoles travaillera comme d’habitude sur les besoins de fonctionnement, sur une mise à niveau en matériel informatique, mais aussi sur la sécurité. Les nouvelles activités périscolaires (NAP) retiendront toute notre at­tention.

La commission Enfance suivra bien entendu les associations en charge de la crèche et du centre de loisirs avec un point particulier de promotion de celui-ci. Les activi­tés périscolaires du matin, midi et soir feront l’objet d’un suivi.

La commission sport a la tâche de promouvoir auprès du conseil municipal les besoins réels tant en fonctionnement qu’en termes de promotion. Outre les différentes sections, les liens passeront par l’Union sportive de Charny Orée de Puisaye.

La commission culture, même centrée sur les activités de la bi­bliothèque, proposera les projets de développement de la culture au sens large : expositions, confé­rences, etc.

La commission TEPos/TEP-CV assurera la continuité des projets ébauchés dans le contexte parti­culier de la transition énergétique pour laquelle l’ingénierie est por­tée par notre Pôle d’équilibre ter­ritorial et rural (PETR) du Pays de Puisaye-Forterre Val d’Yonne.

Il faut noter que les commissions sont constituées à la fois par les membres du conseil municipal de Charny Orée de Puisaye, mais aussi par des conseillers histo­riques des communes déléguées, ce qui apporte une bonne repré­sentation de celles-ci.

Michel BEULLARD
Vice-président du pôle ressources humaines, jeunesse, sports et culture

Signaler une modification

Mise à jour des données de la page

Vous souhaitez nous signaler une erreur, un changement d’adresse, de téléphone… ? Vous pouvez nous signaler ce changement à effectuer via ce formulaire de contact en nous signalant la page concernée. Merci.
Signaler une modification